Kevin Espinoza. Syndrome d’Arnold Chiari I, Syringomyélie

Published by at 19 mars, 2015


kevin_espinosa
Lettre d’actualisation de Kevin au Dr. Royo

peru

Date: 18/03/2015 

Cher Dr. Royo,

La présente est pour vous saluer et informer que je me sens bien depuis que vous m’aviez opéré. En réalité, ma famille et moi même nous vous en sommes très reconnaissants, étant donné que je n’aurais pas pu passer des moments aussi bon avec eux. Pendant ces jours j’ai commencé à faire des exercices parce-que j’ai pris un peut de poids et que cela n’est pas bon pour m’a santé.

Vraiment, je vous remercie de nouveau pour m’avoir rendu la vie et de pouvoir profiter d’autant de choses. Je serais toujours en dette avec vous.

Kevin Espinoza
kevin_05g@hotmail.com

Date d´intervention: mai 2007

Je m´appelle Kevin Espinoza Seminario, j´ai 14 ans, je suis Péruvien (Lima), et j´avais le syndrome d´Arnold Chiari I, Syringomyélie et Syndrome de Traction médullaire.

J´ai commencé à avoir les premiers symptômes au mois de novembre de 2006, avec de forts maux de tête, j´étais nerveux, fatigué alors que je ne faisais pas d´efforts physiques.

À la fin du mois de mars de 2007, j´étais au collège, et j´ai commencé à me sentir mal, la tête me faisait très mal, j´avais perdu la notion de l´espace, ma respiration était perturbée, ma tension artérielle était basse, et je ne pouvais pas parler clairement. Je me souviens que j´avais du mal à prononcer mes mots. Mes parents m´ont immédiatement transféré à la clinique, où on m´a stabilisé, mes réflexes réagissaient normalement, j´ai pu parler, comme si rien ne s´était passé.

Le neurochirurgien me prescrit une tomographie crânienne, le résultat était normal.

Après on m´a passé une résonance magnétique, elle a révélé un syndrome d´Arnold-Chiari I et montré que les amygdales cérébelleuses descendaient de 5 mm sous le trou occipital (quand le Dr. Royo a examiné les résultats la diminution était de 3.5 cm). Ils m´ont ensuite fait une autre résonance, qui a révélé une syringomyélie. Mes parents ont montré ces résultats à différents neurochirurgiens du pays et tous proposaient la même solution pour cette maladie : faire une cranéotomie occipitale.

Mes parents n´ont jamais accepté ce type d´intervention, ils étaient détruits, mais n´ont jamais perdu l´espoir de trouver un autre type d´intervention chirurgicale qui ne soit pas aussi invasive et avec plus garanties. Mon père a passé plusieurs nuits connecté à Internet à se documenter sur cette maladie. Et c´est comme ça qu´il a localisé le DR. MIGUEL ROYO SALVADOR, et a commencé à se documenter sur cette intervention que le docteur avait effectué à plusieurs patients avec succès.

Ils ont même pris contact avec des patients qui avaient souffert de cette maladie et qui ont été opérés par le Dr. Royo. On commençait à voir une lueur d´espoir après tant de souffrance.

Ils se sont mis en contact avec l´institut neurologique de Barcelone, par le biais de la famille Guzmán Mulatillo et ont commencé à préparer le voyage en Espagne – Barcelone, pour être opéré par le Dr. Royo.

Le 28 mai j´étais déjà à Barcelone, on m´a fait les examens préopératoires et le 29 mai le Dr. Royo m´opérait, par la technique de la section du Filum Terminale. L´opération a duré 30 minutes, et cinq heure après, j´ai commencé à récupérer la sensibilité à la température dans la partie supérieure du thorax et à marcher et le lendemain je sortais de la clinique.

Maintenant je ne suis plus nerveux, mon corps répond aux stimulations du froid et de la chaleur, j´ai retrouvé mon appétit, la couleur de ma peau a changé, je n´ai plus mal au dos.

Je ne comprends pas pourquoi cette technique, n´est pas pratiquée dans d´autres pays du monde, pourquoi les neurochirurgiens continuent à pratiquer une chirurgie aussi cruelle, invasive et dangereuse que la craniectomie occipitale.

Je sais que la technique du Dr. Royo a été exposée dans différents pays et par différents moyens (livres, congrès, forums, Web etc.). Des millions de personnes, dans le monde, souffrent de cette maladie et peuvent être libérées de cette situation, parce que le traitement existe. On sauverait plusieurs vies si cette technique du FILUM TERMINALE était étendue dans le monde.

Le Dr. Royo a rendu la tranquillité et la joie au sein de ma famille. Mes parents lui ont fait confiance depuis le premier moment qu´ils l´ont rencontré. Il m´a redonné la possibilité de continuer ma vie normalement.

Je remercie ma famille, le Dr. Royo, la famille Guzmán Mulatillo, Guzmán Espinoza, et tous ceux qui ont prié pour moi et au bon Dieu qui guide nos pas.

J´espère que ce témoignage aidera toutes les personnes atteintes de cette maladie.

Si vous voulez me contacter voici mon email:
Kevin_05g@hotmail.com



Vous avez d'autres questions? Contactez nous

sam

Je m'appelle Samantha et je serai votre assistante pour votre consultation.

Toutes les consultations médicales reçues à travers de ce formulaire ou par le courriel de l' 'Institut Chiari & Siringomielia & Escoliosis de Barcelona' seront redirigées vers l'équipe médicale, supervisée par Dr. Miguel B. Royo Salvador.

Horaires d'attention

Lundi a Jeudi: 9-18h (UTC +1)

Vendredi: 9-15h (UTC +1)

Samedi et dimanche: fermé

icb@institutchiaribcn.com

Assistance 24 heures

sur 24 à travers le formulaire du site

+34 932 066 406

+34 932 800 836

+34 902 350 320

Conseil juridique

Cadre juridique

Avis juridique

Adresse

Pº Manuel Girona 16,

Barcelona, España, CP 08034