Herminia Carrizosa Guerra. Syndrome d’Arnold-Chiari I, Syringomyelie et Scoliose

Published by at 14 décembre, 2006


herminia_carriziosa

Date d´intervention: décembre 2006

Bonjour, je m´appelle Herminia, je vis à Malaga et j´ai 57 ans. Avec mon témoignage ci-dessous je voudrais vous aider à comprendre qu´il y a un espoir pour tous les malades qui ont comme moi, cru qu´ils finiraient leur vie sur une chaise roulante.

Je souffre des maladies d´Arnold Chiari et de la Syringomyélie depuis 1987 et ils n´ont découvert les raisons de ma souffrance qu´en 1997. Durant ces dix années, je suis passée d´orthopédiste en orthopédiste et de neurologue à neurologue jusqu´à ce que je sois tombée sur un physiothérapeute qui a détecté ma maladie. À partir de là, quelques mois après on m´a opéré de cranéoctomie. Opération hautement à risque de laquelle j´ai mis 6 mois à récupérer. Malgré le risque que comportait cette opération, j´ai récupéré incroyablement mais la souffrance n´a pas servi à grand-chose, puisque tous les symptômes et les douleurs sont revenus.

Ils augmentaient avec le temps. J´avais de l´apnée du sommeil et un ulcère de l´œsophage à cause duquel j´ai dû m´alimenter exclusivement à base de liquides et de bouillies. Parfois je ne pouvais même pas avaler et je passais la journée sans rien manger. Mon état s´est dégradé et on m´a en plus diagnostiqué une scoliose. J´étais indignée et me sentais trompée, abandonnée, comme si personne ne voulait m´aider. Et comme dit le dicton : À quelque chose malheur est bon, en novembre 2006 je me suis évanouie et je ne comprends toujours pas les raisons. En tombant je me suis cassé les chevilles.

À partir de ce moment-là, je n´avais plus de force pour continuer à lutter contre cette maladie et il ne me restait que la résignation. Mes filles, désespérées ont continué à chercher sur Internet et c´est comme ça qu´elles ont connu le Docteur Royo. Pleines d´espoir nous lui avons envoyé un email auquel il a répondu immédiatement. En quinze jours, le docteur m´a fait passé une visite à Barcelone et j´ai mis tous mes espoirs entre les mains de ce génie de la médecine. Le jour même de la visite, le 13 décembre 2006 on m´a fait tous les examens qu´il fallait et le lendemain, le 14 on m´a opéré. Le 15 décembre, après presque un an sans pouvoir prendre de petit-déjeuner, j´ai pu manger des madeleines avant de sortir de l´hôpital. Ça peut sembler anodin, mais pour moi ça représentait le premier jour de ma nouvelle vie. Depuis, plusieurs symptômes se sont atténués. Soyons réalistes, on ne peut pas entreprendre un voyage vers le passé et le mal occasionné n´a pas de réparation. Néanmoins je peux imaginer un avenir différent grâce à l´intervention du filum terminale.

Depuis, les douleurs ont diminué considérablement et je ne prends aucun traitement comme avant. En plus j´ai récupéré le tact dans la main droite et les fourmillements ont cessé. Je n´ai plus de vertiges et mes jambes ne me font plus mal et de manière générale je me sens mieux, je suis plus heureuse, plus active qu´à mes vingt ans, en tout cas c´est comme ça que je me sens. Je n´oublierai pas de dire que depuis ce jour, je mange parfaitement.

Merci pour lutter contre cette maladie avec abnégation, talent et humilité et sensibilité envers les patients.

E-mail: [email protected]



Vous avez d'autres questions? Contactez nous

sam

Je m'appelle Samantha et je serai votre assistante pour votre consultation.

Toutes les consultations médicales reçues à travers de ce formulaire ou par le courriel de l' 'Institut Chiari & Siringomielia & Escoliosis de Barcelona' seront redirigées vers l'équipe médicale, supervisée par Dr. Miguel B. Royo Salvador.

Horaires d'attention

Lundi a Jeudi: 9-18h (UTC +1)

Vendredi: 9-15h (UTC +1)

Samedi et dimanche: fermé

[email protected]

Assistance 24 heures

sur 24 à travers le formulaire du site

+34 932 066 406

+34 932 800 836

+34 902 350 320

Conseil juridique

Cadre juridique

Avis juridique

Adresse

Pº Manuel Girona 16,

Barcelona, España, CP 08034